×

Select global Site Language
Deutschland & Global Deutsch | English | Español | Français
UK English
USA English
中华人民共和国China 中國 | English
South Africa English
France Français
India English
América Latina Español
Middle East English
Produits notés
Contact
Vous avez des questions ? Volontiers !
Toiles tissées techniques:
solidweave@gkd.de

Toiles tissées pour bandes de process:
weaveinmotion@gkd.de

Mailles pour l'architecture:
creativeweave@gkd.de

Ou bien utilisez notre:
formulaire de contact

Étude de cas

Interprétation artistique du vivre ensemble multiculturel

Une façade brise-soleil tissée porteuse de messages

Avec 3,5 millions d’habitants, les villes de Saint Paul et Minneapolis, connues sous le nom de Twin Cities, comptent parmi les vingt plus grandes agglomérations des États-Unis. La capitale de l’État du Minnesota, Saint Paul, est séparée par le Mississippi du quartier de Cedar Riverside, aussi appelé West Bank. Chaque jour, des dizaines de milliers d’habitants de ces trois villes et communes font la navette entre leur domicile et leur lieu de travail, l’université ou l’école. Pour délester les lignes de bus et le réseau routier plus que centenaires, qui sont totalement engorgés, le Minnesota a conçu un projet de réseau express régional étendu. Le Central Corridor Light Rail Transit (CCLRT), dont la plaque tournante est la West Bank Station, est un élément central de ce projet pharaonique. Les architectes d’AECOM ont dessiné pour cette gare un bâtiment de deux étages, qui est protégé du soleil par une grande enveloppe en mailles métalliques Omega 1510 et 1550 de GKD GEBR. KUFFERATH AG. Des motifs gravés dans la maille et des oiseaux en acier inoxydable appliqués sur cette façade scintillante font d’elle une œuvre d’art expressive, qui raconte l’histoire mouvementée de l’immigration dans la région.

Au milieu du 19e siècle, des immigrants scandinaves tentèrent leur chance dans ce village du cours supérieur du Mississippi, dans l’État du Minnesota. De ces premiers établissements sont nées les villes jumelles de Minneapolis et Saint Paul, qui représentent aujourd’hui un centre économique et culturel important du Midwest. L’industrie de transformation de plus en plus florissante a attiré depuis le début du 20e siècle un nombre croissant d’immigrants venus du monde entier. Aujourd’hui, la région est considérée comme un creuset de nations, où l’on parle plus de cent langues différentes. Du fait de l’augmentation fulgurante de la population, les infrastructures de transport de cette région densément peuplée se sont heurtées à leurs limites dès les années 1970. C’est pourquoi en 1981, les planificateurs ont entrepris l’étude du plus grand projet de transports urbains de l’histoire du Minnesota, qui inclut également le Central Corridor Light Rail Transit avec la METRO Green Line. Cette ligne relie aujourd’hui les centres des villes jumelles et quelques-uns des quartiers les plus peuplés de la mégalopole, de part et d’autre du Mississippi.

Il attire les regards : le brise-soleil multifonctionnel
Les architectes d’AECOM chargés de la réalisation du projet ont conçu les gares en tenant compte non seulement de la fonctionnalité et de l’esthétique, mais aussi de l’aspect artistique. Pour la West Bank Station particulièrement fréquentée, ils ont choisi une façade brise-soleil en maille métallique GKD. Les panneaux disposés devant les grandes baies vitrées de la gare réfléchissent les rayons du soleil, de telle manière que la chaleur dans le bâtiment de deux étages n’est jamais insupportable en été. Ils n’empêchent cependant pas de voir ce qui se passe à l’extérieur, car ils sont transparents, et grâce à l’éclairage interne, l’intérieur de la gare est visible de l’extérieur. Les usagers se sentent ainsi, subjectivement, en sécurité. En même temps, la maille a une structure qui laisse passer la lumière du jour, créant ainsi une atmosphère agréable dans le bâtiment. Malgré son apparence délicate, la maille en acier inoxydable est robuste et résiste aux intempéries fréquentes dans la région, comme le vent, la pluie, la neige ou le gel. Elle offre également de par sa texture une protection efficace contre les actes de vandalisme, dont les arrêts de transport en commun sont souvent la cible. Durable et ne nécessitant pas d’entretien, le matériau est en outre le garant de la rentabilité de rigueur pour les infrastructures de transport. L’éventail complexe de performances de cette membrane scintillante est conjugué à une esthétique incomparable. Ce voile léger se conforme à l’architecture en escalier de la West Bank Station et contribue à l’homogénéité visuelle de la façade composée de petits éléments. Des projecteurs disposés à l’extérieur créent des effets de lumière systématiques, qui changent selon la position du spectateur et confèrent à la maille transparente une opacité inattendue.

Des signes de vie : l’art public
Une interprétation créative de l’artiste, critique d’art et professeur très connue au États-Unis, Nancy Blum, ajoute à l’effet produit par la façade en maille métallique une dimension supplémentaire. Pour trois gares du CCLRT, le concept des architectes prévoyait l’intégration d’œuvres d’art créées par elle. La membrane tissée en acier inoxydable de la West Bank Station a inspiré à Nancy Blum une œuvre d’art qui est le récit visuel de l’histoire mouvementée de Cedar Riverside comme lieu de transit de personnes de nombreuses nationalités. Les panneaux en maille métallique devant les éléments en escalier de la gare devaient donc être ornés de motifs ethniques symbolisant les trois principales régions d’origine des immigrants – la Scandinavie, l’Asie et l’Afrique de l’Est. GKD a réalisé l’idée de l’artiste en gravant ces motifs dans la maille Omega 1510. La face avant lisse et la structure relativement dense de cette maille se prêtent particulièrement bien à ce procédé, qui modifie légèrement sa surface. À partir des motifs dessinés par Nancy Blum, GKD a fabriqué un cache couvrant soigneusement toutes les surfaces qui ne devaient pas être modifiées. Les motifs ont ensuite été gravés par grenaillage dans la surface métallique, exactement selon le modèle de l’artiste. Un traitement spécial n’a pas été nécessaire pour les rendre résistants aux intempéries et aux UV. Et le passage de la lumière du jour n’a aucunement été diminué. Selon l’incidence de la lumière et l’angle de vue, les motifs semblent translucides ou opaques. L’effet particulier qu’ils produisent est cependant dû à leur intégration parfaite dans le bâtiment. Nancy Blum a conféré à ces motifs gravés une troisième dimension en disposant sur les panneaux décorés et sur ceux qui ne l’étaient pas les silhouettes d’oiseaux migrateurs typiques de la région. Ces grandes silhouettes en acier inoxydable associent les allées et venues des différents groupes de migrants à celles des oiseaux migrateurs le long du Mississippi. Avec les motifs ethniques gravés dans les panneaux, elles forment un symbole presque poétique du vivre ensemble, source de dynamisme dans cette région riche en traditions.

Autres sujets

×

Veuillez vous connecter pour voir des contenus supplémentaires

Si vous n'avez pas encore d'accès au GKD-InfoCenter, veuillez ouvrir un compte utilisateur. En raison du nouveau site Internet, nous prions les clients ayant déjà un compte de se réinscrire ici.

S'inscrire
Vous avez oublié votre mot de passe ?