×

Select global Site Language
Deutschland & Global Deutsch | English | Español | Français
UK English
USA English
中华人民共和国China 中國 | English
South Africa English
France Français
India English
América Latina Español
Middle East English
Produits notés
Contact
Vous avez des questions ? Volontiers !
Toiles tissées pour l’industrie:
industrialmesh@gkd.de

Bandes de process:
processbelts@gkd.de

Mailles pour l'architecture:
metalfabrics@gkd.de

Ou bien utilisez notre:
formulaire de contact

Études de cas

GKD : Encore plus près du ciel

Un plafond en maille métallique dorée pour le restaurant d’entreprise d’EUMETSAT

Pour le compte de 30 pays-membres de l’UE, l’Organisation européenne pour l’exploitation des satellites météorologiques (EUMETSAT, de l’anglais European Organisation for the Exploitation of Meteorological Satellites) procède à l’observation du climat et de la météo. Les données qu’elle recueille via des systèmes satellitaires complexes revêtent une importance croissante en raison des changements climatiques. La croissance de l’organisation qui l’accompagne se reflète dans l’extension constante de son QG à Darmstadt. La construction d’un immeuble de bureau de six étages inclut également un restaurant d’entreprise, destiné à accueillir l’ensemble du personnel du site. Un plafond suspendu à structure lamellaire en maille aluminium PC-ALU 6010 en teinte or de GKD – GEBR. KUFFERATH AG lui confère son visage distinctif.

Les prévisions météo actuelles n’ont plus grand chose à voir avec les dictons paysans d’antan. Le climat et la météo sont observés mondialement par satellites, en vue de tenir constamment les administrations, les citoyens et les entreprises au courant des évolutions actuelles. En Europe, EUMETSAT surveille 24h/24 l’atmosphère, les océans et la surface du globe et transmet les données aux pays-membres de l’UE participants. Fondée en 1986, l’organisation a implanté en 1991 son quartier général à Darmstadt. Les locaux d’origine n’ont bientôt plus permis de répondre aux exigences croissantes et à l’augmentation des effectifs. La série d’extensions et de nouveaux bâtiments s’achève provisoirement avec la construction d’un immeuble de bureau pouvant héberger 160 postes de travail. Après seulement 18 mois de travaux, les quelque 100 employés ont pu quitter les conteneurs de bureaux installés provisoirement et emménager dans le bâtiment neuf ayant coûté environ dix millions. 60 nouveaux collaborateurs suivront bientôt. Le bâtiment neuf, conçu par le cabinet d’architecture Pielok Marquardt (Offenbach), est la réplique symétrique d’un bâtiment déjà existant. Outre la qualité énergétique et la multifonctionnalité, la transparence et le design moderne caractérisent le bâtiment. Quatre étages de bureaux offrent des espaces à utilisation variable comportant des cloisons transparentes et répondant à tous les souhaits – bureau paysager, combiné ou classique.

Une subdivision fonctionnelle – une esthétique hors du commun
Le rez-de-chaussée se compose de deux unités fonctionnelles distinctes accessibles via des entrées séparées. Ainsi, la cuisine du campus et son restaurant d’entreprise attenant, pouvant accueillir les quelque 600 employés du site, a également été érigée à côté d’un centre de contrôle pour un nouveau programme de satellites. La capacité du restaurant, offrant 250 places assises, est de 410 repas par jour. L’espace est inondé de lumière grâce à sa façade mur-rideau. Un mobilier subdivise sa surface en différentes zones à l’acoustique optimisée. Le blanc des tables et chaises est relevé par des bandes insérées dans le plancher brillant, ainsi que par l’habillage du comptoir, des colonnes et des linteaux. Dans l’espace central, des banquettes rouge vif, dont les dossiers servent d’insonorisation, forment un contraste plein de fraîcheur. Le concept de couleur est parachevé par le ton brun chaud du sol carrelé et du revêtement acoustique en bois. La caractéristique marquante du restaurant d’entreprise est toutefois son plafond suspendu, totalisant 400 mètres carrés de maille aluminium de couleur or. Ses 120 éléments agencés en lamelles créent, par leur scintillement discret, une impression d’ensoleillement. Cet effet est souligné par des bandeaux lumineux à LED. Simultanément, la maille masque la technique de ventilation comportant des sorties d’air situées dans le cadre de l’élément. C’est pourquoi le cahier des charges de GKD exigeait en priorité la facilité de révision des éléments de plafond en maille. Les concepteurs ont donc opté pour une version spéciale du type de maille PC-ALU 6010, se caractérisant par des épaisseurs variables des fils de chaîne et de trame et une grande ouverture de maille. La fonction et l’esthétique du plafond en maille créent ainsi une ambiance à la fois agréable et distinctive.

Autres sujets

×

Veuillez vous connecter pour voir des contenus supplémentaires

Si vous n'avez pas encore d'accès au GKD-InfoCenter, veuillez ouvrir un compte utilisateur. En raison du nouveau site Internet, nous prions les clients ayant déjà un compte de se réinscrire ici.

S'inscrire
Vous avez oublié votre mot de passe ?